Bienvenue sur le site
de la ville d'Yzeure

Bienvenue sur le site
de la ville d'Yzeure

Acceptons la flore spontanée

Habitués depuis des décennies à vivre dans des villes et des villages où aucun brin d'herbe n'est toléré, nous allons devoir réviser nos critères de beauté. En effet, la loi de transition énergétique interdit depuis le 1er janvier 2017, l'utilisation de produits phytosanitaires, désherbants, pesticides, dans les espaces verts, sur les trottoirs, les chemins… L'herbe va donc reprendre possession de notre environnement.

L'abandon progressif de ces produits s'avère une très bonne chose pour la ressource en eau, la biodiversité locale et pour la santé des agents municipaux qui étaient chargés d'épandre, trois mois durant, ces produits très controversés.

Retrouvons notre bon sens

A Yzeure, la majorité des trottoirs est en stabilisé, un mélange de sable concassé et compacté, où l'herbe est toute à son aise pour proliférer. Le passage des piétons sert d'autonettoyant, la flore pousse le long des murs. Parmi les solutions proposées au remplacement des plantes spontanées, il est possible de semer des fleurs vivaces comme le pavot escholtzia, rustique, ou du sedum, rampant et coloré. Techniquement, la ville a acquis un désherbeur mécanique pour les trottoirs larges et les allées piétonnes. En privilégiant des méthodes non chimiques, en combinant des la gestion biologique, physique et génétique en privilégiant les espèces rustiques et/ou locales plutôt qu'exotiques.

En laissant faire la nature, avec la mise en place de massif de plantes qui prospèrent seules, en privilégiant les solutions qui existent dans la nature, en tentant de comprendre le fonctionnement de la biodiversité en ville et avec l'aide et le soutien de la population, nous pourrons réussir ce changement d'habitudes et de mentalités.