Bienvenue sur le site
de la ville d'Yzeure

Bienvenue sur le site

Chaque mercredi, retrouvez sur le compte Instagram de la Ville, un petit jeu sur les noms des rues yzeuriennes.

Cette semaine, il fallait trouver Rose Valland. L'impasse Rose-Valland donne sur la rue des Tuileries.

Rose Valland (1898-1980)
Conservatrice de musée et résistante. Elle est née le 1er novembre à Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs (Isère). Grâce à sa mère qui lui obtient des bourses d'études, elle intègre l'école normale d'institutrices. Douée pour le dessin, elle entre à l'école nationale des beaux-arts de Lyon, puis à Paris. Passionnée, elle obtient les trois certificats d'études supérieures d'histoire, de l'art moderne, d'archéologie médiévale et d'archéologie grecque. Cela lui permet de devenir attachée de conservation au Musée du Jeu de Paume. En 1940, son directeur, la charge officieusement de rendre compte des agissements des Allemands qui réquisitionnent le Musée pour y stocker les œuvres d'art spoliées à des collectionneurs privés, souvent juifs. Pendant toute la guerre, elle prendra des notes sur le passage de chaque œuvre, sa provenance, sa destination, ses anciens propriétaires. Elle fournira des informations à la Résistance pour épargner les convois d'œuvres. Et sera en lien avec les Alliés pour le sauvetage et la récupération des œuvres.
Après la guerre, elle sera chargée de retrouver et de restituer les œuvres spoliées.
En 1961, elle fait connaître son action sous l'Occupation dans le livre Le Front de l'art (réédité en 1997, puis en 2014). Elle sera faite chevalier de la Légion d'honneur, commandeur des Arts et des Lettres, et obtient la médaille de la Résistance française. Les États-Unis lui ont remis la médaille de la Liberté, et l'Allemagne l'a faite officier de l'ordre du Mérite de la République fédérale.

Source : Wikipédia.